1.
En 2010, je vous présentais l’Étang de la Gruère.
En ce mois d’avril, je me permets d’y revenir pour vous dans cette magnifique région où j’aime me balader.

2.
Toujours cette eau noir en profondeur, typique d’une tourbière, pourtant, ça sent la transparence… ou même mieux, un miroir des reflets de sapins ou d’un nuage.
3.

Le promeneur que je suis, parcourt avec discipline le sentier tracé,
afin de ne pas perturbé l’écosystème.
4. 
Pour encore mieux protéger, la terre, la flore et la faune,
de nouvelles passerelles en bois ont été posées.
5.
Quatre ans après, cet arbre victime du climat, que je vous avais déjà montré, n’a pas bougé; c’est aussi ça le respect de la nature.
6. 
La végétation reprends gentiment.
7. 

Entre les petits roseaux, les grenouilles se faufilent en toute liberté.
8.

 

9.


Madame (ou Monsieur?) Foulque, nage... 

10.


Monsieur le Canard observe Madame qui a plongé sa tête dans l’eau.

11.


En marchant, j’entends un son écossais. Nous sommes pourtant toujours dans le Jura suisse. C’est à la fin de ma promenade que je découvre entre les branches ce cornemuseux.

12.
Magie musicale dans ce paradis,
Magie des mélanges culturels dans cette nature,
Magie de vouloir vite y revenir,
Magie de l’Étang de la Gruère.

13.