Le dicton du jour : « Le papillon oublie souvent qu’il fut chenille. »

Le prénom de la semaine : NINA

L’origine de ce prénom est controversée. Certains y voient une origine hébraïque de hannah qui signifie "grâce" en hébreu. D’autres le rapprochent de l’espagnol "niňa", qui signifie petite fille. Il peut aussi être considéré comme un diminutif d'Anne ou de Christiane.

Ce prénom est fêté le 15 janvier en souvenir d’une Nina, née en Cappadoce (Turquie), au début du I4ème siècle. Emmenée comme esclave en Georgie, elle a contribué à l'évangélisation de ce pays.

Très peu attribué en France au cours du 20ème siècle, sa popularité est croissante depuis la fin des années1990. Il est très répandu en Russie.

Ce jour-là : Inauguration du Haut barrage d’Assouan.

Jusqu'au siècle dernier, l'Égypte était tributaire des crues du Nil qui venaient déposer sur les berges du fleuve les sédiments nutritifs nécessaires à l'agriculture. Il arrivait que le pays doive faire face à de très fortes inondations ou, à l'inverse, une ou plusieurs crues trop faibles faisaient planer sur les habitants des risques de famine

Le 15 janvier 1971 est inauguré, à une dizaine de kilomètres d’Assouan, un barrage décrit comme un des plus grands du monde, avec une hauteur de 111 mètres et une longueur de 3 800 mètres. Il a été construit en complément de l’ancien barrage d’Assouan (lui même surélevé deux fois) qui ne donnait pas satisfaction en termes d'efficacité et de sécurité. Ce dernier est toutefois toujours en fonctionnement et continue de produire de l’énergie électrique.

Bien que vital pour le développement du pays, le barrage a changé à jamais le visage de la vallée du Nil et pas seulement en bien. En effet, les eaux stagnantes du barrage sont devenues propices au développement de maladies parasitaires, les terres arables s'appauvrissent car elles ne bénéficient plus des limons si fertiles des crues du Nil, l’érosion s'accentue, la nappe phréatique remonte et l'eau salée qui ne parvient plus à s'évacuer en l'absence de crues, menace de stériliser les terres du Delta.

Sans l'intervention de l'Unesco, les trésors de Nubie, vingt-quatre temples et chapelles pharaoniques et gréco-romains auraient été définitivement engloutis.

Trucs et astuces : A prendre dès les premiers symptômes de coup de froid : le lait chaud au thym et au miel.

*Portez la valeur d’un bol de lait à ébullition.

*Jetez trois brindilles de thym frais dans la casserole. Couvrez et laissez infuser 3 mn.

*Filtrez puis sucrez avec du miel selon votre goût.

J’ai testé pour vous (recette de cuisine) : Velouté de champignons de Paris

Pour 2 personnes, il vous faut : 200g de champignons de Paris ; 4 portions de fromage frais à 0% (25g par portions) ; 100g d’échalotes ; 10cl de crème à 5% ; 20cl de lait ; 0,5l de bouillon de légumes fait maison ou reconstitué à partir d’un cube de bouillon.

*Nettoyez soigneusement les champignons sans les laisser tremper dans l’eau, puis séchez-les. Coupez-les en lamelles.

*Emincez les échalotes. Dans un faitout faites revenir les échalotes dans une cuillerée d’huile ou de beurre selon votre goût.

*Ajoutez les champignons et faites cuire 5 mn à découvert.

*Recouvrez avec le bouillon et faites cuire à feu doux entre 15 et 20 mn.

*Ajoutez la moitié du lait, mixez une première fois et assaisonnez avec sel et poivre.

*Ajoutez le reste du lait, la crème et le fromage frais, mixez de nouveau et faites cuire à feu doux 5mn jusqu’à épaississement. Servez chaud.

Le saviez-vous ? De nombreux villages et villes du Sud de la France, portent le nom de Castelnau, mais savez-vous pourquoi ? Le castelnau (château neuf) s’est développé après la sauveté, qui elle, était délimitée autour d’une église, entre 1070 et 1300. C’est un village qui s’implante au pied du château du seigneur qui en même temps protégeait et dominait. Il est enserré dans une enceinte dans laquelle on ne peut pénétrer que par une porte fortifiée.

Village de Castelnau-Valence dans le Gard

castelnau-Valence_Gard

Origine de l’expression : Au ras des pâquerettes 

Se dit de quelque chose d'un niveau peu élevé, terre-à-terre dans son sens propre. Désolant, minable dans son sens figuré.

La pâquerette étant une petite fleur être à son niveau est forcément être très bas. Mais très vite, un sens figuré voit le jour. Une chose importante et de bon niveau sera "haute" à l'inverse de quelque chose de médiocre qui sera "basse". Le 16ème siècle commence à évoquer cette expression "ras terre avec les pâquerettes" puis elle est reprise au 18ème siècle avec "à ras de terre avec les pâquerettes". Petit à petit, on a supprimé "de terre avec". L'image de la pâquerette est conservée pour son caractère médiocre, banal.

Jeu : Charade (j’insiste)

*Mon premier fait démarrer la fanfare.

*Mon deuxième est arrêté par un garde

*Mon troisième en fait baver

Mon tout est une vieille mamelle.

Les délices du terroir : Le cocon de Lyon (Rhône–Alpes)

La créativité des confiseurs n’est jamais prise en défaut, c’est ainsi que, pour rendre hommage aux soyeux de Lyon, fut créé, en 1953, le cocon de Lyon. On ne voit que lui aux devantures des pâtisseries et épiceries fines de la ville. Reconnaissable à son fourreau jaune clair de pâte d’amande à l’ancienne, fourré d’un praliné parfumé à l’orange et à la liqueur de curaçao, ce bonbon de la taille d’une arachide, se veut, évidemment, représenter le cocon du ver à soie qui fit la fortune de la ville. Chocolyon possède l’exclusivité sur le cocon de Lyon, en produisant plusieurs dizaines de tonnes chaque année.

Cocons de Lyon

Bons mots et phrases assassines : « Nous aurons le destin que nous aurons mérité. » (Albert Einstein)