Entre Belimbing à Wongayagede

Changement de guide
Il est beau
Il est grand
Il est fort
Biceps saillants
Tatouages
Machette à la ceinture
On l’imagine
Pourfendre les serpents
Taillader la jungle épaisse
Se guider aux étoiles
Nous porter sur le dos
C’est un homme des bois
Un aventurier de Koh Lanta
Avec lui on se sent en sécurité

 

Entre Belimbing et Wongayagede
Par des petites routes et des sentiers cachés
A travers les vallons cultivés
Véritable jardin d’Eden
Des rizières en terrasses
Etincelantes sous le soleil
Lignes courbes à l’infini
Une beauté à couper le souffle


 

 

Quelques séchoirs encore remplis
Du riz de la dernière récolte
Mais déjà penser à la suivante
Araser les talus
Remuer et aplanir la boue
Recreuser les rigoles d’irrigation
C’est une pleine période de repiquage
Affaire de tous, ils s’affairent en silence
Pieds dans la boue, ils plantent les jeunes plants
Les sillons fraichement formés
Luisent au soleil en courbes sinueuses

 










 

Des vallons sauvages et secrets 

Plantés de café à la frondaison 
Maintenue à hauteur d’homme
Par une taille appropriée 
Ici et là
Quelques plantations de salak
Palmiers bas sans troncs
Aux redoutables épines
Aux fruits à la peau de serpent
Cachés en paquets à la base des feuilles
Disséminés un peu partout
Les cacaoyers à la frondaison négligée
Exhibent leurs cabosses pendantes
La plupart du temps desséchées et pourries
Trop tard pour les ramasser



Une petite faim ?
Repas de midi tiré du sac
Préparé par la femme de notre guide
Une feuille de bananier pliée en cône
A l’intérieur
Œuf mollé, nouilles, gingembre, lamelles de poulet frit
Un deuxième étage
Du riz blanc à gogo
Impossible de tout finir !


Une petite soif ?
Et le guide le nez en l’air
A la recherche de papayes à la chair juteuse
Une halte appréciée !




 

 

Et partout d’innombrables cocotiers
Aux troncs fins et gris
Filant droit dans le ciel
Un jeu d’enfant pour cet indonésien
De grimper au sommet de l’un d’entre eux
Couper quelques noix de coco
Qui dévalent la pente
Avant d’être arrêtées par notre guide
Encore vertes
Leur jus nous rafraichira
A condition de savoir boire local !


 


Beaucoup plus discrète
Cette liane de vanille
Offrant à notre regard
Sa magnifique fleur d’orchidée


Cachées dans le talus quelques fraises
Tandis que près d’un hameau
Un muscadier généreux
Fournit à chacun d’entre nous
Une de ses précieuses noix de muscade
Arrivée à Wongayagede
La nuit est proche de tomber
De petites échoppes courent le long de l’unique rue
On nous fait gouter des offrandes préparées
Une fête se prépare dans un temple de famille