Lever de soleil sur la caldeira (Business, business ! Acte 1)

Un lever de soleil sur la caldeira
Quoi de plus magique
Que le Batok, le Bromo, et le Semeru alignés sur un même axe !
Point de vue incontournable
Pour nous et … pour tous les autres…
Si on espérait un moment intimiste
C’est raté d’avance !
3H30 du matin, tout l’hôtel est réveillé
Les 4x4 attendent dehors
La procession commence
Les petits ruisseaux font les grandes rivières
Des files de 4x4 et de mobylettes
Convergent de tous les cotés
Vers la crête du volcan Pananjakan
Notre 4x4 se gare bien avant le sommet
A la suite d’autres véhicules
La montée doit se poursuivre à pied
Nous refusons la proposition d’indonésiens
Nous proposant moyennant finances
De nous emmener au sommet en mobylette
Business is business !
D’autres nous proposent gants et bonnets
Pour nous protéger du froid
Bouquets de fleurs comme offrande
Masques anti poussière pour… on ne sait quoi
Business is business
Au sommet, se pressent les unes contres les autres
De petites échoppes de souvenirs ou de restauration rapide
Business is business !

La plateforme d’observation est comble ! Guère étonnant. L’un d’entre nous a compté 75 4x4 stationnés à droite entre notre véhicule et le sommet.
Un rapide calcul : 75 à droite + 75 à gauche = 150 4x4. Comme nous n’étions pas les derniers à arriver, comptons 200 4x4 à raison de 4-5 touristes par véhicule. Soit entre 800 et 1000 personnes pour assister au lever du soleil !
Chacun pour soi ! J’arrive à me glisser dans un coin avec la vue sur le sommet du Bromo et sur le Semeru. Patience et ténacité. J’arrive enfin à me hisser sur la rambarde au moment où le soleil se lève.
Spectacle de toute beauté. Le soleil éclaire le bas de la caldeira et du Batok. L’ombre du Semeru se détache sur la droite comme une pyramide égyptienne.



Oublié la foule, le business, le jeu du coude à coude. Place à l’émerveillement. La foule bouge. Chacun tour à tour peut monter sur les rambardes et photographier. Les appareils crépitent à tout va.
Peu à peu la plateforme se vide. Pour notre part nous restons scotchés au spectacle.  Le soleil monte dans le ciel. Le paysage devient plus terne, plus écrasé. Il est temps de redescendre.
Surtout ne pas se tromper de véhicule ! La procession recommence, cette fois ci en sens inverse. Les 4x4 s’amoncellent en bas du Bromo et vomissent leurs touristes pour une petite montée au volcan. Nous passons notre route, direction le volcan Kawah Ijen.