Le dicton du jour : « Les épis vides portent la tête haute. »

La Journée de la semaine : Apparu au Japon dans les années 1960, le Small Kindness Movement (« Mouvement de la petite gentillesse ») voulait enrayer la montée de la violence à l’université de Tokyo. Pour son président, si chacun faisait preuve d’une petite attention quotidienne, la bienveillance finirait par embrasser le campus, la ville et le pays. Le « Mouvement mondial de la gentillesse »), né en 1997, a lancé la Journée de la gentillesse, fêtée le 13 novembre de chaque année. Ce jour est observé dans de nombreux pays, parmi lesquels le Canada, le Japon, l’Australie, le Nigeria et les Émirats arabes unis, en revanche les Français n’ont découvert la Journée de la gentillesse que depuis quatre ans. C’est un jour qui encourage les individus à abolir les frontières, les origines et la religion. Quelques minutes de notre temps suffisent à répandre autour de soi les sourires et la bonne humeur...

La gentillesse est reconnue comme une vertu et comme une valeur dans de nombreuses cultures et religions. Selon la psychologie moderne, les actes altruistes augmentent notre propre bonheur d’une manière profonde.

Journée de la gentillesse

Ce jour-là : Naissance du microprocesseur

En 1971, les ordinateurs sont des machines compliquées, nécessitant une importante formation technique, et une maintenance régulière. Ils sont encombrants, onéreux, consomment beaucoup d’électricité et doivent être placés dans une pièce climatisée. Même les mini-ordinateurs ont la taille d’un réfrigérateur.

Le 15 novembre 1971, la société Intel publie l'acte de naissance du microprocesseur. Ce composant surnommé «puce» va produire la troisième révolution industrielle après celles de la vapeur et de l'électricité : la révolution électronique... Comme pour beaucoup d’inventions majeures du 20ème siècle, de nombreuses personnes se disputent la paternité de l’invention et il est fort probable qu’entre 1950 et 1970, plusieurs scientifiques en ait eu simultanément l’idée. On s’accorde cependant pour attribuer l’invention de l’Intel 4004, 4 bits, à l’équipe formée par les ingénieurs Ted Hoff, Federico Faggin etStanley Mazor.

Trucs et astuces : Vu le nombre de « trucs » existants pour récupérer une casserole dans laquelle des aliments ont brûlés, je constate que je ne suis pas la seule à qui cet « accident » arrive fréquemment. En voici un autre : il suffit de tremper le dessous dans de l'eau froide, attendre quelques minutes, puis mettre de l'eau chaude dedans et gratter avec une spatule en bois ou plastique et le mal est réparé.

J’ai testé pour vous (recette de cuisine) : Tarte au chou romanesco

Pour 4 personnes, il vous faut : un chou romanesco ; un rouleau de pâte feuilletée ; ½ litre de lait ; 100g de gruyère râpé ; 4 œufs ; noix de muscade râpée ; sel, poivre.

*Lavez le chou romanesco et séparez-le en fleurettes. Plongez-les dans une casserole d’eau bouillante salée et laissez cuire à peine 10 mn car les fleurettes doivent rester légèrement croquantes. Egouttez-les, puis laissez-les refroidir.

*Disposez la pâte dans un moule à tarte, piquez-la à l’aide d’une fourchette et passez au four 5 à 10 mn, th 5-6 (160°C)

*Sortez le plat du four et disposez les fleurettes sur le fond de tarte précuit.

*Dans un saladier, mélangez le lait, les œufs, le gruyère, la muscade râpée. Salez, poivrez.

Versez cette préparation sur les fleurettes. Faites cuire 20 à 25 mn au four th 5/6 (160°C) . Servez chaud.

Le saviez-vous ? Chaque espèce d’arbres encore vivants sur la planète représente un héritage qu’il nous faut à tous prix préserver. Le ginkgo biloba est un arbre fossile. Il est le seul représentant survivant du groupe des ginkgoacées très répandu il y a 200 millions d’années. Le ginkgo comprend des arbres mâles et des arbres femelles. Il peuplait autrefois la plupart des continents, puis, le climat étant devenu moins favorable, il s’est replié dans le sud-est de la Chine où les moines le cultivent depuis longtemps. Il était déjà décrit dans un livre thérapeutique rédigé 2700 ans avant notre ère. Aujourd’hui, il n’existe plus que dans les parcs.

(Ginkgo du Jardin Botanique de Tours)

Ginkgo1
Ginko 1 détail

Origine de l’expression : Faire feu de tout bois

Cette expression qui signifie employer tous les moyens pour parvenir à quelque chose est datée du 17ème même si elle doit avoir existé avant. On la rapproche traditionnellement de « faire flèches de tout bois ». À cette époque, lorsque les chasseurs n'avaient plus de flèches, ils s'en taillaient eux-mêmes dans du bois, de plus ou moins bonne qualité, trouvé sur place, pour rapporter de la nourriture par tous les moyens. Cette expression s'est donc étendue à « faire feu de tout bois » où tous les bois étaient bons pour se réchauffer, l'hiver.

Jeu : Mots carrés

Placez horizontalement les mots de 4 lettres correspondant aux définitions. Ils doivent aussi se lire verticalement.

        

          

          

          

    Agréable à   voir

       

Câble marin

       

Sur le sol   (en abrégé)

       

Sur certaine   lames

 

Solution du jeu de la semaine dernière : Sherkane a très rapidement trouvé la composition de notre famille Lapin, à savoir, sept lapins au total dont quatre noirs et trois blancs.

Les délices du terroir : L’artichaut de Macau (Aquitaine)

C’est surement un des plus vieux légumes cultivés dans la région maraichère de Bordeaux. Une légende tenace raconte qu'il aurait été introduit par des Bretons à la fin du 15ème siècle.

Le nom du village de Macau (toponyme qui viendrait du latin malus campus, « mauvais camp », en raison de l’insalubrité des marais d’autrefois) atteste de l’origine médocaine de cet artichaut, plante vivace qui se développe particulièrement bien dans les terrains argileux fortement alluvionnés et humides de la Garonne, jouissant de conditions climatiques idéales.

Dans les années 30, la Gironde se place au premier rang national. On comptait 450 ha de cette culture, autour de Bordeaux, avant la deuxième guerre mondiale. Après leur récolte, les artichauts étaient chargés sur des chalands qui remontaient la Garonne jusqu'au port Saint-Jean, à Bordeaux, près de la porte de Bourgogne. Ils arrivaient par charrettes entières sur les marchés des Capucins et sur la place du Maucaillou, où ils s'amoncelaient. Les marchands « de quatre saisons » proposaient des fonds dépourvus de feuilles. On exploitait alors aussi les vertus médicinales de la plante.Ecusson_macau

Il ne reste malheureusement plus que quelques hectares de Macau aujourd’hui !

           artichaut de Macau      (Plant d'artichaut et Artichaut de Macau en bonne place sur l'écusson de la ville)

   

Bons mots et phrases assassines : « L’humanité serait depuis longtemps heureuse si les hommes mettaient tout leur génie non à réparer leurs bêtises, mais à ne pas les commettre. » (George Bernard Shaw)