Visite à ne pas manquer tant ce marché vous séduira par son exotisme.
Des javanais passionnés d’oiseaux. Ici vous en trouverez de toute sorte.
Perruches, inséparables, cacatoès, perroquets… Tous plus colorés les uns que les autres.









Quant aux cages, il n’y a que l’embarras du choix ! Ce sont des centaines qui sont suspendues en hauteur ou disposées à même le sol. De toute taille, de toute forme, en osier ou métallique, décorées ou non.



Au centre du marché, une esplanade surmontée d’un grand portique, des plots disposés par terre de façon régulière et dotés d’un numéro. C’est là que les javanais se défient !
Les cages suspendues au dessus des plots, les oiseaux sont invités à s’égosiller à pleins poumons au passage des juges. Qui aura l’oiseau chanteur le meilleur ? Toi, moi, lui ?
Les juges passent et repassent. Le verdict finit par tomber. Le numéro gagnant est annoncé.



Pas de concours aujourd’hui. L’esplanade est vide et désertée. Dommage ! Mais le marché réserve bien d’autres surprises.
Que diriez-vous de ce beau coq, ou de ces poules au cou nu. Ou bien alors ! Pourquoi ne pas offrir à votre enfant un de ces petits poussins bleus, roses, jaunes, ou verts. Non, non, vous ne rêvez pas ! Ils ont été teints, teinture provisoire qui disparaitra quand ils auront leur plumage d’adulte. Alors quelle couleur aimeriez-vous ?
A moins que vous ne préféreriez lui acheter un de ces escargots à la coquille délicatement peinte.




 Vous pouvez faire plus extravagant et vous décider pour un python ou un de ces fins serpents verts.

Brrrrrrr…….. passons notre chemin….


Là dans cette étroite allée, dans des cages plus ou moins poussiéreuses, plus ou moins rouillées vous pourrez opter pour un gecko qui soulagera vos plaies superficielles ou pour un vampire qui soignera votre asthme.


Avant de quitter le marché n’oubliez surtout pas de faire quelques achats de nourriture pour vos animaux de compagnie. Une poignée d’asticots grouillant de vie ? Quelques grillons ? Demandez et on vous servira !