Un conte ? Un road-movie ? Une histoire de famille qui tourne au tragique ? Des images superbes de l'Amérique de l'est à l'ouest ? Un film pour adolescents ?

Un film pour adultes qui ont gardé leur âme d'enfant ? Un cousin américain d'"Amélie Poulain" ?

Oui, à toutes ces interrogations ! Oui, si vous ne devez ou pouvez voir qu'un seul film en cette fin d'année, ne ratez pas celui-ci !

T. S. ( le "S" pour sansonnet, un canari lié à sa venue au monde !) Spivet est un petit garçon de 1O ans, frêle et absolument nul pour toute activité physique contrairement à son frère jumeau ( dizygote, comme l'explique T.S.) , vrai petit homme de l'ouest tant dans sa tenue que dans ses jeux.

T.S. est en quelque sorte le "Mozart" des sciences. Il dessine, invente, crée sans arrêt.

Top

 


T.S. vit dans un ranch dans le Montana. Son père " cow-boy" de pure souche, rude et solitaire  passe ses soirées à boire du whisky en visionnant de vieux westerns dans un salon interdit aux enfants. Il y a accroché ses plus beaux trophées de chasse... empaillés.

Entre une soeur " ado"  qui rêve de devenir Miss Montana et une mère, spécialiste de chasse aux papillons et autres insectes qu'elle conserve, étiquette, épingle dans sa pièce à elle, T.S. voue un amour intense à son frère.

 Un jour celui-ci s'amuse à tirer à la carabine sur de vieilles boîtes à conserves pendant que T.S. note la courbe des fréquences de chaque tir. Et c'est le drame ! L'arme s'enraye et le jeune frère meurt sur le coup.

La vie ne sera plus jamais pareille ensuite, chaque membre de la famille s'isole dans son coin, chacun se croyant responsable de ce drame. Même le chien déprime et se met à manger du fer, c'est-à-dire qu'il se jette sur les seaux et les poubelles...Inconsolables, chacun dans leur coin...

Personne n'a idée des travaux scientifiques de T.S.

Un jour un coup de fil va bouleverser sa vie .  Le Musée Scientifique de Washington l'informe qu'il a obtenu le premier prix pour sa découverte de la machine à réactiver le mouvement perpétuel.

Le Musée attend un inventeur adulte et T.S. ne fait rien pour le démentir.

Il quitte sa maison, sa famille, un beau matin sans rien dire et c'est le début d'une extravagante traversée du pays en train, en caravane, en camion et à pied.

Au fil des rencontres, il va apprendre la vie, comprendre le drame, réconforté par la présence constante du fantôme de son frère à ses côtés.

C'est beau, c'est poétique, c'est bouleversant !

Jean-Pierre Jeunet se renouvelle ici, sans tomber dans le piège d'un remake d'Amélie Poulain. Il a mis de côté la couleur sépia et nous livre des images magistrales sur fond de tendresse et d'humour !

Tous les acteurs ( américains) sont formidables !

Un film à ne pas rater !

Amanda