Le dicton du jour : « Qui perd sa matinée, perd les trois quarts de sa journée.»

La fête de la semaine : Le 26 mai : Fête des Mères

La fête des Mères est une tradition très ancienne. Les premiers à avoir instauré une journée consacrée aux mamans sont les Grecs et les Romains, qui organisaient, chaque année au printemps, une cérémonie en l’honneur de Rhéa et Cybèle, les divinités mères des Dieux.

En France, célébrer les mamans et plus généralement la famille, est une idée de Napoléon. C’est le premier qui a évoqué l’idée d’une fête des mères officielle au printemps en 1806. Au départ, le but était d’honorer les mères de familles nombreuses.

La version moderne de la fête des mères nous vient directement des Etats-Unis. A l’initiative d’Anna Jarvis, les petits américains honorent leur maman le deuxième dimanche de mai depuis plus de 100 ans.

Plus tard, en 1917, les soldats américains, engagés dans la première guerre mondiale propagèrent cette célébration en Europe. Dès juin 1918, les Français célébrèrent la première fête des Mères. La démarche des autorités françaises s’inscrivait surtout dans une politique nataliste pour repeupler la France.

La Fête des Mères, sous sa forme actuelle, c’est à dire sans discrimination par rapport au nombre d'enfants, date du Gouvernement de Vichy qui, le 25 Mai 1941, institue définitivement "la journée nationale des mères".

Cette fête laïque très populaire en France fut institutionnalisée par la loi du 24 Mai 1950 sous la Présidence de Vincent Auriol. Le Général de Gaulle la fixa au dernier dimanche de mai. Si ce dernier est le dimanche de Pentecôte, la fête des mères est reportée au premier dimanche de juin.

Ce jour-là : Ré éditant l’exploit de Charles Lindbergh qui avait été le premier à traverser l’Atlantique en solitaire en mai 1927, le matin du 20 mai 1932, l’aviatrice américaine Amelia Earhart décolle de Harbour Grace dans la province de Terre-Neuve-et-Labrador,  aux commandes   d’un Lockheed Vega doté d’un moteur pouvant développer une puissance de 425 chevaux. Après un vol d'une durée de 14 heures et 56 minutes, elle se pose dans un pré à Culmore, au nord de Derry, en Irlande du Nord, devenant ainsi la première femme à traverser l'océan Atlantique en solitaire. Elle avait 34 ans.

Elle disparut en mer le 2 juillet 1937, après avoir été vue pour la dernière fois à Lae en Nouvelle-Guinée alors qu'elle tentait, avec son navigateur Fred Noonan, de faire le tour du monde par l'est, en passant par l'équateur, sur un bimoteur Lockheed Electra. Sa disparition non élucidée fut à l’origine de nombreuses hypothèses plus ou moins crédibles.

Trucs et astuces : Pour nettoyer votre pomme de douche entartrée, enfermez-là dans un sac en plastique avec du vinaigre blanc, toute la nuit.

Recette envoyée par Cassy : Le Pastis 1
Il vous faut 2 : une douzaine de feuilles de brik ou de filo (filo étant l'idéal) pour la pâte ; du sucre en poudre ; du sucre glace ; des pommes ; de l’alcool au choix 3 ; du beurre fondu.
* Couper les pommes en quartiers (en 6)
* Les mettre dans un saladier avec le sucre et l'alcool. Mélanger bien
* Prendre un moule, poser quelques feuilles de brik ou filo ( 5 ou 6)
* Mettre les pommes et leur jus
* Poser quelques feuilles de brik ou filo dessus (5 ou 6)
* Couper les bords de la pâte filo et s'en servir pour décorer dessus (voir photo) Vous pouvez rajoutez 1 ou 2 feuilles de filo coupées en lamelles.
* Napper de beurre fondu
* Enfourner pendant a peu près 20 minutes four chaud (180°). Il faut que la pâte soit croustillante.
* Retirer du four, laisser reposer un peu (se mange tiède ou froid)
* Parsemez de sucre glace juste avant de servir.

1 Commentaires de Cassy : Recette facile pour les très, très nuls, qui se fait en un tour de main.

2 Je donne les ingrédients, sans les quantités, car comme on dit chez moi quand on cuisine, on fait A bisto de nas (à vue de nez) pour les quantités ( au pif quoi!)

3 Le vrai alcool c'est le pastis, mais perso je n'aime pas alors je mets ce que j'ai sous la main, souvent Cointreau ou Grand-Marnier ;

Recette Cassy 1Recette Cassy 2

Le saviez-vous ? L’ouïe de la chouette et du hibou est quatre fois plus développée que celle du chat. Elle leur permet de capturer une proie sans même la regarder.

Origine de l’expression : Être sous la coupe de quelqu’un

Cette expression, qui signifie être sous la dépendance ou sous l’influence de quelqu’un, date du 17ème siècle. Elle nous vient du jeu de cartes. En effet, la coupe aux cartes avait une valeur quasiment "magique" et le joueur immédiatement après le coupeur pouvait se trouver sous son influence, bonne ou mauvaise.Ce joueur était donc sous la coupe, heureuse ou malheureuse, du précédent.Puis au 18ème siècle, elle s’élargit au langage courant.

Jeu : Logogriphe

Un logogriphe est une sorte d’énigme concernant un mot dont les lettres, combinées de façon différente ou en enlevant quelques-unes, donnent d'autres mots.

Trouvez le mot « parent » (c'est-à-dire le mot de départ) et son logogriphe donnés par cette énigme : (le terme « pied » indique le nombre de lettres du mot, le terme « cœur » indique la lettre centrale.)

J'ai six pieds ; je suis rond
Mais je puis aussi être long.
C'est l'eau qui m'alimente.

Retranchez mes deux cœurs ;
Ce que je vous présente
Est bon dans les chaleurs.

Solution du jeu de la semaine dernière :

Sans consistance + fleur bleue = Moulins (mou + lin)

Autour du cou + petite étendue d’eau = Colmar (col + mare)

Construction ronde + refus = Tournon (tour + non)

Femme surnaturelle + lieu de stationnement = Fécamp (fée + camp)

Bond + clôture solide = Saumur (saut + mur)

Bons mots et phrases assassines : « Bienheureux les fêlés car ils laisseront passer la lumière » (Michel Audiard)

Bonne nouvelle : Une tigresse nommée Zolushka,  ce qui veut dire Cendrillon en russe, a été remise en liberté dans le cadre d'une opération menée par différents organismes de protection animale dont le Fonds International pour la Protection des Animaux

Cendrillon a perdu sa mère, victime des braconniers en décembre 2012,  elle a dû être capturée et placée dans le centre de réhabilitation dédié aux espèces en danger. Là, Cendrillon a appris à chasser et à traquer ses proies. Pendant six mois, elle s'est nourrie exclusivement de cerfs, de porcs et de ratons-laveurs vivants dans son vaste enclos. Tout contact avec l'homme a été exclu, la surveillance ne se faisant qu'au moyen de caméras.

Elle a été équipée d'un collier satellite et relâchée la semaine dernière dans la réserve naturelle de Bastak, dans l’Extrême-Orient russe, où des rangers se chargeront de suivre son évolution. Les données recueillies par satellite montrent déjà que la tigresse s'approprie rapidement la réserve et laissent penser qu'elle s'habitue avec succès à sa nouvelle vie en pleine nature.

Aujourd'hui, on ne compte plus que 3 200 tigres à l'état sauvage, dont environ 400 en Russie.

Animaux et êtres fantastiques du folklore britannique : ASRAI

C’est un lutin des eaux en Angleterre.  Deux témoignages existent de la capture par accident d’un asrai par un pêcheur. Jeté au fond de la barque, l’asrai sembla plaider pour sa liberté, mais son langage était incompréhensible. Un des pêcheurs voulut l’attacher, mais le toucher le brûla et l’homme resta marqué à vie. Dans les deux cas, le lutin se contenta de geindre de plus en plus faiblement, et le temps que le pêcheur regagne la rive la petite créature avait fondu, ne laissant derrière elle qu’un peu d’eau au fond du bateau.

coquelicots-marguerites

Dans les Prés, dans les Prés les marguerites blanches
S’endimanchent, et les coquelicots
Se pavanent dans leurs jupes
Savamment fripées… (Marie Krysinska)