Le dicton du jour : « Chaque chose en son temps, en hiver comme au printemps. »
Le saint du jour : Rémi, honoré le 15 janvier est né en 438dans une grande famille gallo-romaine de la région de Laon. A 22 ans, il est choisi comme évêque de Reims et son activité missionnaire s'étend jusqu'à la Belgique. Il crée tout un réseau d'assistance pour les pauvres et joue un rôle de médiateur auprès des Barbares. Quand le chef franc Clovis prend le pouvoir, et avant de jouer un rôle historique dans sa conversion, Rémi lui envoie un message « Secourez les malheureux, protégez les veuves, nourrissez les orphelins… Que votre tribunal reste ouvert à tous et que personne n’en sorte triste ! Toutes les richesses de vos ancêtres, vous les emploierez à la libération des captifs et au rachat des esclaves. Admis en votre palais, que nul ne s’y sente étranger ! Plaisantez avec les jeunes, délibérez avec les vieillards ! »
Ce jour-là : Voyage vers l’inconnu
Le 14 janvier 2005 Après un voyage de sept ans et sa séparation de l'orbiteur Cassini à Noël, la sonde européenne Huygens se pose sur la mystérieuse Titan, la plus grande lune de Saturne. Construite au début des années 1990, la sonde Huygens a survécu à sa descente et à son atterrissage, étape ultime pour laquelle la sonde n'avait pas été conçue initialement. Plus inattendu encore, Huygens a continué à fonctionner pendant au moins cinq heures. Seule ombre au tableau, l'ensemble des données « excédentaires » n'a pas pu être relayé par Cassini qui avait continué son chemin autour de Saturne. Ces données sont-elles perdues à jamais ? Peut-être pas : plusieurs radiotélescopes terrestres ont pointé leurs antennes vers Huygens afin de capter le très faible signal émis par la sonde. Affaire à suivre…
Trucs et astuces : Pour avoir de belles plantes :
Les eaux de cuisson des légumes, comme les tisanes ou les fonds de théières sont riches en aliments nutritifs. Versez le précieux liquide, froid, sur la terre de vos plantes d’appartement
J’ai testé pour vous (recette de cuisine) : Tartines paysannes
Pour 6 personnes, il vous faut :
12 tranches de pain de campagne ; 12 rondelles de fromage de chèvre ; 3 gousses d’ail, un bocal de tomates séchées marinées à l’huile ; 6 oignons ; 20g de beurre ; 1 c. à café de sucre ; 1 filet de vinaigre (de Xérès de préférence) ; 1 filet d’huile d’olive ; sel, poivre du moulin.
>Epluchez les gousses d’ail. Egouttez les tomates séchées et détaillez-les en lanière. Pelez et émincez les oignons.
>Faites chauffez le beurre dans une poêle. Ajoutez les oignons, saupoudrez-les du sucre et laissez-les confire tout en remuant. Ajoutez les tomates. Salez légèrement et poivrez. Continuez la cuisson pendant 5 mn, puis versez le vinaigre. Mélangez et prolongez la cuisson encore 5 mn.
>Faites griller le pain de campagne. Frottez généreusement les tranches d’ail. Déposez-les sur la plaque du four tapissée de papier sulfurisé. Répartissez la préparation aux oignons et tomates sur les tartines. Déposez sur chacune d’elle une rondelle de fromage de chèvre. Arrosez d’huile d’olive.
>Placez les tartines au four, préchauffé au th 6/7(200°) pendant 5 à 10 mn, jusqu’à ce que le fromage soit fondu. Servez aussitôt avec une salade verte.
Le saviez-vous ?
Le verbe « agacer » vient du nom populaire de la pie au cri désagréable, tel qu’on l’entend encore dans certaines régions (agace, ageasse, agache...). Ce terme en ancien français (agasser) voulait dire « crier comme une agace ». Il a pris aujourd’hui le sens que l’on connaît.

Origine de l’expression : « Trier sur le volet »
L’origine de cette expression qui signifie aujourd’hui « opérer une sélection avec une grande rigueur » n’a rien à voir avec nos actuels contrevents. Au Moyen Âge, le volet est un morceau d’étoffe légère utilisé, entre autres, pour fabriquer les tamis dont se servaient les vanneurs pour trier les graines. Au XVe siècle, le volet désignait l'assiette en bois dans laquelle les femmes triaient les pois et les fèves. Un peu plus tard, Rabelais a d'ailleurs écrit : "Elus choisis et triés comme beaux pois sur le volet".
Jeu : Ou court l'inquiétant prêtre qui, par une nuit de décembre, franchit la première enceinte, les manches gonflées de vent… ? Le lendemain, on le retrouve mort, noyé dans l'étang mais le coupable qui n'est jamais celui qu'on pense…
Trouvez l’oiseau qui se cache dans le titre de ce roman qui nous entraîne, au 12ème siècle, à la suite d’un célèbre enquêteur imaginé par un écrivain britannique passionnée du Moyen Âge, décédée en 1985.
Solution du jeu de la semaine dernière : le roman à deviner était « Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran » d’Éric-Emmanuel Schmitt

Animaux et êtres fantastiques du folklore:
Les MAMURS
Lutins de très petite taille, peut-être les plus petits lutins connus, vivant en Vasconie (Pays Basque). Ils portent une culotte et un chapeau rouge, et sont si minuscules qu’il en rentre quatre dans un étui à épingles (taille d’une boîte d’allumettes actuelle). D’ailleurs c’était là autrefois censé être la meilleure manière d’en capturer un : en posant un étui à épingles, ouvert, sur un buisson. Détenus par un humain, les Mamurs travaillent pour lui.

Le soleil
se prend les rayons
dans les nuages
et
dégringole.
Rouge de honte
il se cache
derrière la terre.
(Daniel Lacotte)