Rencontre inattendue
Le Tour de France suscite bien des passions tant de la part de ses fans que de ses détracteurs. Au-delà de toute polémique, ce qui me plait dans cet événement sportif ce sont ses à-côtés
.
Il y a plusieurs années en arrière, j’ai aimé observer la vie qui peu à peu animait la montée à l’Alpe d’Huez. Chaque jour un peu plus de camping-cars amassés aux bords des épingles à cheveux. Chaque jour de nouvelles banderoles ou de nouveaux dessins à la craie à même le bitume, à la gloire de tel ou tel champion.
Cette année, je me suis trouvée à emprunter un col des Alpes le lendemain du passage du Tour de France.
J’ai croisé nombre de ces coureurs amateurs qui font leur propre boucle dans l’ombre des grands. J’ai dépassé quelques camping-cars esseulés au bord de la route.
C’est alors que je me suis retrouvée nez à nez avec le maillot jaune, le maillot vert, le maillot à pois et le maillot blanc !

image

J’ai continué à monter au col épiant à chaque virage les bas côtés. Espérant une nouvelle rencontre de ces champions de bois.
Il n’y en a pas eu d’autre. Dommage…