image Il y a un an une trentaine de chefs d’état se réunissaient à Strasbourg pour fêter les soixante ans de l’existence de l’OTAN. Une exposition retrace les “évènements” comme on disait en 68, non pas cette photo officielle – tout ça pour ça ! - mais un regard et des réflexions de journalistes.

Au delà des photos de l’émeute proprement dite, visibles sur Google, m’ont frappé les commentaires qui les explicitaient.

Une belle exposition à la Chambre, mise en œuvre par Hervé Lévy, auteur et journaliste (adresse du dossier de presse ci-dessous).

cam 076

cam 077

cam 074

cam 078

Depuis un an que s’est-il passé ? La pharmacie incendiée a été rouverte dans des Algeco, l’immeuble de l’hôtel Ibis, lui aussi détruit par le feu, est en voie de réfection, l’hôtel étant – semble-t-il – déplacé ailleurs, les restes des bâtiments des douanes ont été rasés.

La Communauté urbaine de Strasbourg a depuis cassé sa tirelire pour réhabiliter le quartier : 134 millions d'euros dont une indemnisation de l'Etat de 14 millions. Avec cette enveloppe, elle a établi une feuille de route 2010-2015 avec 33 actions autour de deux actions phares : le prolongement de la ligne de Tram vers Kehl et la création de logements sur le site de l’hôtel Mercure.

Encore un mauvais souvenir, mais les choses semblent aller dans le bon sens ! Reste la difficulté la plus épineuse: faire venir de nouveaux habitants pour atteindre une masse de population suffisante pour que des commerces puissent à nouveau s'implanter. Un travail de longue haleine.

Reste une colère d'autant plus intacte que le gouvernement n'arrête pas de parler de sécurité et qu'au cas particulier, il n'a pas su sauvegarder l'ordre public.

Fermez le ban !

__________________________________________________________________________________

http://www.chambreapart.org/news/dossier%20presse%20otan%20net.pdf